DISCommuniquer

bouton-testezvous.gif

 


Vu dans la presse

lentreprise.jpg


  
 
 
anim_diagnostic.gif
 
360_o.gif
   
  Le Modèle DISC

Outil de management, de soi même, d’autrui et des situations, permettant de mesurer le comportement d’une personne ainsi que ses motivations, ce qui la pousse à agir. Chacun d’entre nous possède des niveaux différents de chacune de ces couleurs, c’est ce qui nous rend unique.

testezvous.jpg
fabart.jpg


Le management
situationnel

 

Cliquez ici pour lire l'article "le management situationnel"

Directif: Le manager prend la décision. Il donne des instructions précises et surveille de près les résultats.
 
Persuasif: Le manager prend la décision après discussion ou explications. Le manager explique ses décisions et donne des occasions de discuter.
 
Participatif: Le collaborateur prend la décision avec le soutien du manager. Le manager partage les idées et facilite la prise de décision.
 
Délégatif: Le collaborateur prend la décision. Le manager délègue ses pouvoirs pour les décisions et l'exécution. 


Le MBTI

 
Cliquer pour lire l'article sur le MBTI
Etabli d'après les travaux de Carl Jung par Katharine Briggs et sa fille Isabel Myers, l'indicateur typologique Myers-Briggs offre 16 types de caractère possibles à partir de 16 combinaisons.
 


Préférences cérébrales

 
 
   


 La fenêtre de JOHARI
Modèle qui représente le degré de connaissance de l'autre et de soi-même dans les relations entre individus. Il traduit les différentes interactions entre l'individu et le groupe dans lequel il évolue. 
 
 
Le modéle
Blake et Mouton
Cliquez pour lire l'article sur la Grille de Blake et Mouton
 
Cette grille permet de définir cinq styles de comportement (susceptibles de variations et de nuances). Ce sont:
- le style 9.1 "boulot-boulot": exclusivement axé sur la production, il cherche à éliminer au maximun l'incidence des facteurs humains.
- le style 9.9 "esprit d'équipe": développe simultanément et de façon harmonieuse un fort souci des personnes et des exigences de production élevées.
- le style 1.9 "gentil organisateur": uniquement préoccupé du climat et des bonnes relations, il laisse au second plan les exigences de production.
- le style 5.5 "opportuniste-pragmatique": négocie adroitement et à tour de rôle entre la satisfaction des demandes personnelles et les exigences de production.
- le style 1.1 "retrait": n'assure qu'un minimum d'instructions, d'information et de présence.
 
 

Bienvenue aux

    lecteur(s) en ligne 

pave_etudia.jpg

 
Pour nous contacter
 
   mail_question.jpg
 
 

 

 

arcenciel.gif 
 

manager_go.jpg

 

ID.jpg

 

 
 
entretien d'évaluation
Quel jugement portez-vous sur les entretiens d'évaluation dans votre entreprise ?
excellent
bon
satisfaisant
décevant
médiocre
l'entretien annuel n'est pas pratiqué

Résultats
 
entretien d'évaluation
Quel est le point que votre manager pourrait améliorer durant l'entretien d'évaluation ?
sa capacité à me motiver
sa connaissance de mon poste et de mon activité
sa capacité à me conseiller
sa qualité d'écoute

Résultats
 
 
Il est essentiel d'élaborer un plan d'action commun pour que l'entretien d'évaluation trouve une conclusion positive. Pour donner de bons résultats, un plan d'action doit suivre le modèle SMART:
- Spécifique: que voulons-nous réaliser concrètement?
- Mesurable: il faut pouvoir mesurer les objectifs (durée, qualité, quantité, coûts ...).
- Approprié: l'entretien s'accorde-t-il aux objectifs de l'organisation et aux besoins de votre collaborateur?
- Réaliste: il doit être acceptable, correspondre aux moyens de votre collaboration et de votre organisation.
- Temps: le plan aura une échéance, à diviser en étapes pour permettre un suivi régulier.
 
recrutement
Pour recruter, vous vous fiez avant tout
aux diplômes
à l'expérience
à la personne

Résultats
 
recrutement
Faites-vous passer un test de personnalité à vos candidats ?
Oui
Non
Pour certains postes

Résultats
 

Archives

15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 11:54

Travailler en équipe présente de nombreux avantages. Lorsque vous faites partie d'une équipe bien équilibrée, cela peut conduire à une créativité, une productivité et une efficacité accrues. Avoir la possibilité de partager des tâches, de répartir les responsabilités et de lancer des idées avec d'autres personnes peut souvent conduire à des solutions qu'une personne n'aurait jamais été en mesure de proposer par elle-même. La collaboration permet aux talents individuels de l'équipe d'être utilisés pour produire un produit final d'une qualité exceptionnelle.

Pour vous assurer que votre équipe est la meilleure possible, essayez ces 5 stratégies:

1) Choisissez un chef

L'une des premières choses que chaque équipe forte doit faire est de s'entendre sur un chef. Pour que tous les membres du groupe restent motivés, concentrés et sur la bonne voie, chaque projet doit avoir quelqu'un à la barre. Les chefs de groupe ne sont pas le «patron» - ce sont des facilitateurs, chargés d'ouvrir des lignes de communication et de veiller à ce que tout le monde utilise son temps et ses ressources de manière efficace. Les chefs de groupe sont souvent choisis en raison de leur expertise technique ou de leur capacité à communiquer et à gérer des personnes. Les meilleurs leaders sont capables de faire les deux.

2) Établir un objectif clair

La clarté des objectifs est la clé de la réussite d'un groupe. Avant que le travail ne puisse commencer, vous devez vous asseoir avec tout le groupe pour convenir d'un objectif commun. Avoir un objectif clair sur lequel toute l’équipe travaille afin d’empêcher toute perte de concentration, perte de temps et agendas personnels contradictoires.

3) Établir un calendrier avec des délais clairs

Tout le monde n'est pas bon en gestion du temps. Les types de personnalité I, par exemple, regardent rarement l'horloge. Pour vous assurer que les échéances manquées ne sont pas dépassées, l'étape la plus importante après s'être mis d'accord sur un objectif commun est de créer un calendrier avec des échéances claires et réalistes. Cela aidera tout le monde à suivre leurs progrès et à s'assurer que les tâches sont complétées le plus efficacement possible.

4) Créer des lignes de communication ouvertes

Les meilleurs groupes se font un devoir de se rencontrer fréquemment. Lorsque des membres individuels du groupe fonctionnent de manière isolée, les problèmes sont inévitables. Il doit exister un mécanisme (réunions d'équipe, discussions par courrier électronique, hangouts Google, etc.) permettant aux membres de l'équipe de s'enregistrer les uns avec les autres. Cela permet de répondre aux questions en temps utile, de tenir tout le monde au courant des progrès et d'éviter toute confusion qui pourrait amener le projet dans la mauvaise direction.

5) Faites ce que vous faites le mieux

Le but de constituer une équipe est de regrouper de manière stratégique des personnes possédant les compétences variées nécessaires à la réalisation d’un projet spécifique. Découvrez les 4 premières suggestions de cette liste. Qui serait le mieux placé pour accomplir chaque tâche? Si vous examinez les compétences naturelles de chacun des types de personnalité DISC, il est facile de constater que chacun des éléments de la liste ci-dessus nécessite l'expertise d'un style de personnalité différent.

Le numéro 1 sur la liste nécessite le leadership et la vision d'une personnalité D. Le numéro 2 peut être véhiculé par un S. empathique et orienté vers l’équipe. Le numéro 3 fait bien partie des compétences d’un C organisé et analytique. Le numéro 4 peut être facilité par la personnalité ouverte et engageante d’un I.

Afin de créer la meilleure équipe possible, ce n'est pas une bonne idée de choisir uniquement des types de personnalité dominants et motivés. Une équipe composée d'un seul type de personnalité est vouée à l'échec. Comment dans une équipe composée uniquement de personnalités D, par exemple, pourraient-ils s'entendre sur un leader ? Globalement, il est essentiel de choisir une grande variété de types de personnalité pour le groupe, chacun possédant des compétences uniques pour différents types de tâches. Si vous pouvez y parvenir, l’équipe sera plus forte dans son ensemble que la somme de ses parties.

La leçon la plus importante ici est la suivante: Faites ce que vous faites le mieux. Si vous n'êtes pas compétent en communication mais en organisation, n'hésitez pas à proposer un calendrier, mais laissez quelqu'un d'autre être le porte-parole pour le mettre en œuvre. Vous n'avez pas besoin de tout faire. Reconnaissez simplement ce que vous apportez à l'équipe, puis utilisez ces compétences au mieux de vos capacités.

Partager cet article

Repost0

commentaires